A Marseille, c’est un lieu commun : un gouffre sépare les quartiers Nord et Sud, et les choix d’équipement public ont même tendance à les creuser, d’où certaines accusations de clientélisme. ReporMed a donc comparé les infrastructures sportives de la cité phocéenne.

Le Nord de Marseille, déprimé économiquement, peuplé majoritairement de classes populaires d’origine étrangère, base électorale de la gauche, contre le Sud, des beaux quartiers, fief de la droite, des Français de souche européenne et chrétiens… Le topo a quelque chose de violent, entre les deux rives du Vieux-Port et de la Canebière.

Terrains de football en gazon synthétique ou véritable au Sud, terrain en terre au Nord… Gymnases flambants neufs au Sud contre murs décrépis de ceux du Nord… Reportage photo sur une ville coupée en deux.

Survolez chaque photo avec votre curseur pour lire les renseignements correspondants.

Précision. Résultats électoraux : source ministère de l’Intérieur ; résultats partiels dans le cas des élections remportées au premier tour. Les termes « UMP » et « PS » désignent parfois des candidats d’autres partis mais soutenus par ces partis.